Arrêt sur image

L’architecture, le plus incompris et le plus oublié des arts d’aujourd’hui, en est peut-être aussi le plus mystérieux et le plus nourri d’idées. Guy de Maupassant

 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2007

Hommage à ce cheval blanc 28 octobre, 2007

Classé dans : Non classé — saliberte @ 10:49

chevalblanc3.jpg 

Lors de mon passage vendredi au Haras National, ce magnifique cheval, réformé d’un grand hippodrome, m’a offert un regard on ne peut plus triste.

En dédicace cette chanson de Brassens qui lui ressemble tant…

Le petit cheval dans le mauvais temps
Qu’il avait donc du courage
C’était un petit cheval blanc
Tous derrière et lui devant

Il n’y avait jamais de beau temps
Dans ce pauvre paysage
Il n’y avait jamais de printemps
Ni derrière ni devant

Mais toujours il était content
Menant les gars du village
A travers la pluie noire des champs
Tous derrière et lui devant

Sa voiture allait poursuivant
Sa belle petite queue sauvage
C’est alors qu’il était content
Tous derrière et lui devant

 Mais un jour, dans le mauvais temps
Un jour qu’il était si sage
Il est mort par un éclair blanc
Tous derrière et lui devant

 Il est mort sans voir le beau temps
Qu’il avait donc du courage
Il est mort sans voir le printemps
Ni derrière ni devant

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2007

VENISE, ville de tous les rêves 20 octobre, 2007

Classé dans : Non classé — saliberte @ 13:23

lagunesveniseitalie12985477071117483.jpg

Classé au  pâtrimoine mondial de l’UNESCO il y a tout juste 20 ans, la cité vénicienne charme les visiteurs par son aura mystique. Cette ville, qui donne l’impression de flotter sur l’eau, est bâtie à partir de centaines d’îlots reliés entre eux par des ponts. De longues barrières de plages la protège de la mer. Les maisons sont construites sur des milliers d’anciens pilotis et plus d’un million supportent l’église.

Le charme intime et mystique de Venise se ressent lors de promenades dans ses rues et ses ruelles étroites de pierres. Les voyageurs romantiques et les nouveaux mariés y découvrent un répit qui les  séparent des habitants agités du reste de monde.Qu’il est bon d’errer tranquillement dans le labyrinthe des calle (rues) et des campi (places). Les natifs aiment se perdre sur les petits canaux et les rues cachées de cette ville magique. Tout à coup on se retrouve sur une place pittoresque ou bien dans un jardin ensoleillé presque en  solitaire, un peu plus loin on découvre des boutiques intéressantes et des cafés extérieurs où l’on peut se relaxer .

Venise est un véritable paradis que nous devons tous préserver. Une ballade en gondole si agréable soit-elle, ne doit pas nous faire oublier que les fondations de toute l’architecture de Venise est en danger. Si Dieu et les hommes le veulent, nous pouvons sauver ce joyau que personnellement j’aime avec une infinie passion.  

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2007

Fadéla Amara, une femme libre 12 octobre, 2007

Classé dans : Non classé — saliberte @ 18:52

amara.jpg 

 Secrétaire d’Etat à la Politique de la ville au franc parler , Mme AMARA avait jugé « dégueulasse » d’« instrumentaliser l’immigration » avec les tests ADN. 

Madame le Ministre, chère madame, soyez assurée du soutien d’une grande majorité de français qui pense comme vous et qui trouve comme vous dégueulasse d’instrumentaliser ainsi l’immigration. Votre réaction même emportée reste tellement juste et noble.

Il y a quelques mois déjà, vous aviez évoqué la possibilité de dire ce que vous aviez à dire à tout moment et en toute franchise. Ce jour est arrivé plus vite que prévu certainement.

En ce qui concerne le domaine du dégueulasse, ce qui suit votre prise de position en faveur des plus défavorisés l’est vraiment! Comment peut-on, comment ose t’on réclamer votre démission??? 

Vous défendez Madame le Ministre avec tant de brio la devise de la France. Si la Liberté est si précieuse, l’Egalité l’est tout autant. Quand à la Fraternité, vos propos si vifs soient-ils, défendent si merveilleusement bien cette valeur de la République.

Madame le Ministre, chère Madame, ne démisionnez surtout pas! La France des libertés a besoin de femmes de votre trempe!

Avec mon immense et profond respect.

 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2007

Que c’est triste VENISE… 6 octobre, 2007

Classé dans : Non classé — saliberte @ 17:01

D0UY4yrdGD4

 

 
 

robertlutz |
DOMANIA |
justice&criminalité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humanbeinginnature
| Biologie totale ICBT secte ...
| C'est le destin de lol_aaaa...